L'univers Néosia

Meedec

Catégorie : Personnalité

Meedec est né sur Lilo Gornos le 12 d'Eros 541, d'une mère magicienne esclave des démons et d'Erxert, roi démon, comme père. Il fut arraché à sa mère très tôt pour être élevé par des démones, voué à devenir un outils un peu plus libre qu'un simple magicien pour les démons. La démone qui l'élèvera ne se montrera pas aimante (comme n'importe quelle démone), mais donna de l'intérêt à l'enfant qui était très ouvert aux pratiques des démons et sans attache envers les magiciens. Elle lui apprendra à vénérer le culte de Yedel, au point qu'il fera de l'incarnation du dieu son objectif de vie.

Il ira sur Petima une fois adulte, d'abord dans la ville de Reminus pour s'habituer à se fondre dans la population. Il sera assez vite soupçonné d'être un démon et les gens se mettrons à l'éviter, rendant difficile son adaptation. Cependant, il en apprendra suffisamment pour partir pour Néosia, où - contrairement à Reminus - il passera inaperçu au milieu de l'immense population, paraissant juste être un homme froid. Il y trouvera d'autres demi-démons avec qui il développera des relations et apprendra à mieux se fondre dans la masse. Il finira par étudier les magiciens avec beaucoup de rigueur avant de comprendre l'intérêt de la famille De Néosia dans son projet de vie.

Son projet de vie

Découvrant que Néosia était vue comme une déesse par une partie de la population, il s'y intéressera de très près. Il étudiera toutes les histoires et tous les documents relatant sa vie, ainsi que ses descendants. Et c'est ainsi qu'il se mit à s'intéresser au Mage.

Il découvrit rapidement l'existence d'un héritier à Néosia et décida de se servir de lui plutôt que du Mage, trop bien entouré et gardé. L'héritier était anonyme, caché dans la population de Néosia, seules de rares personnes savaient qui il était. Il parvint à avoir un premier contact possible via une cérémonie où il serait invité.

Il se fit inviter et finit par trouver l'héritier parmi tous les convives. Il était masqué et sous un sort de métamorphie, mais il pu profiter d’un moment inattention pour l’assommer et enlever son camouflage avant de fuir la fête. Personne ne soupçonna l'agression, mais un malaise.

Le début de l'acharnement

C'est donc ainsi qu'il vit Mylhésie pour la première fois. Il n'eut pas de difficulté par la suite à trouver où elle habitait, n'ayant plus qu'à la suivre. Il commença à entreprendre plusieurs tentatives de rituels sur la tombe d'Yrshten, qu'il trouva via l'Histoire des magiciens. Au bout de centaines de tentatives, il finit par entendre des murmures émanant de la tombe. Ces derniers réclamaient l'aura de Néosia. Il réclamait sa haine, il voulait son cœur.

Meedec prit cette demande tel quel. Il enleva Mylhésie, la poussa à le haïr, lui donna le sang d'Yrshten et l'enterra vivante juste sur sa tombe. Mylhésie fut sauvée par les anges 3 mois plus tard, mais le résultat était là : Yrshten se régénérait, son cœur battait.

Il tenta de recapturer Mylhésie, d'abord via des intermédiaires qui échouèrent tous, puis lui-même. Il échoua à la récupérer, mais la traumatisa une fois de trop : Elle finit par venir d'elle-même à lui, en pleine possession de ses moyens, et elle le tua presque, non sans le torturer un peu.

Il fut sauver par Moeraz, un autre demi-démon du roi Erxert. Ce dernier le remit sur pied et lui proposa un moyen de récupérer Mylhésie.

Crossëlon

Moeraz lui offrit un plan pour conquérir Corssëlon. Le plan fonctionna à merveille et il parvint à devenir roi de la cité. À partir de là, il entra en contact avec les Magistaires et ces derniers, encore dans le flou concernant la façon de se débarrasser de la lignée des Mages de Néosia, eurent un accord avec lui pour faire enlever Mylhésie par des mercenaires et la faire livrer à Crossëlon tandis qu'ils tueraient son père.

Le lien avec la série audio commence ici. Malgré l'attaque des démons échouée, ils relanceront le projet d'enlèvement de Mylhésie, devenue Mage mais restée immortelle. Elle sera livrée à Crossëlon et servira à la résurrection complète d'Yrshten, déjà sorti de sa tombe et réfugié sur Gornos. Meedec s'octroiera le cœur de Mylhésie pour lui et Yrshten deux fois, mais cette précaution n'empêchera pas leur échec et Meedec mourra de la main de la jeune fille au sommet de ses capacités en temps que déesse.