L'univers Néosia

Néosia (personnalité)

Catégorie : Personnalité

Néosia est la première Mage de la cité du même nom. Née le 9 de Fuos, année -16 du calendrier Erétisien, de Yedel, dieu démon et Maëlno, dieu ange. Elle fut la première baptisée Mage et à l'origine de l'établissement des Magiciens sur Erétis. Elle avait été maudite par ses pères et bannie sur Erétis, rendant son corps de magicienne immortel. Mais par un mystérieux procédé, elle avait changé légèrement la donne. Elle mourut le 17 de Syos, année 0 du calendrier Erétisien, ne vivant donc que 16 ans.

Origine

Néosia est la fille de Yedel et Maëlno, dieu démon et dieu ange. Bannie du plan des dieux par ses pères, elle s'est retrouvée incarnée de force sur Terre dans une magicienne. Lorsque les humains se sont rendus compte de sa nature, elle et sa famille furent traqués, ses parents exécutés et elle fuit avant d'être recueillie par une tribue magicienne isolée. Cette tribue fut traquée à son tour et Néosia se fit capturer et exécuter, brûlée vive.

Mais le corps de Néosia a été rendue immortel. Alors que les magiciens allaient chercher son corps, ils la trouvent vivante. Néosia est prise d'une espèce de transe et se met à parler en Manein entourée d'une aura. Les anges entendent ses appels et passent le vortex de Petima chercher les magiciens. Arrivés sur Érétis, ils s'installent proche du vortex et commencent à monter leurs habitats, qui deviendra la cité de Néosia.

Les troubles d'Yrshten

Dès l'arrivée de Néosia sur Érétis, Yrshten s'intéressa à son pouvoir qui lui permettrait d'accomplir la volonté de Yedel ; incarner le dieu démon sur Érétis. Néosia fût appelée à rencontrer le démon qui se montra bien hostile et elle le tua seule, tandis que le camp des magiciens, à peine établi, fut assiégé par des démons. Néosia débarrassa les démons en si peu de temps et avec tant d'aisance que les magiciens la proclamèrent "Mage" et instaurèrent son règne.

Retour en tant que dieu

Néosia tomba enceinte et donna naissance à un fils, Férémis. Elle mourut à son accouchement, transférant sa malédiction d'immortalité à son fils. Ce dernier restera immortel jusqu'à la naissance de son enfant, et sa mort rendra son enfant immortel et ainsi de suite jusqu'à Mylhésie. Néosia, quant à elle, retourna sur son plan et garda toujours un oeil sur les magiciens.